Ce portail ne gère pas les cookies profilage, mais utilise l'authentification par cookie pour des raisons techniques, la navigation et d'autres fonctions. Parcourir, vous acceptez de recevoir des cookies sur votre appareil. Voir l'information à l'échelle
italien English français Portugais espagnol

13 - LA DIÈTE MEDITERRANEENNE PATRIMOINE UNESCO : UN STYLE DE VIE

La Diète méditerranéenne est un Patrimoine de l’Humanité : c’est l’UNESCO qui, le 6 novembre 2010, l’a reconnu comme tel car c’est un style de vie. Quand on parle aujourd’hui de diète, on l’imagine comme un moyen pour maigrir et une palette nutritionnelle fort réduite et rigoureuse, où les aliments comme le beurre, les pâtes, les sauces, les frites sont supprimés. La Diète méditerranéenne n’est rien de tout cela : c’est une forme de vie, un mode de vie, cela signifie harmonie avec notre corps mais aussi avec nos semblables, avec les personnes qui nous entourent, cela signifie un bon rapport avec l’environnement car elle n’a pas de fort impact sur l’environnement. Cela veut donc dire manger sainement mais aussi vivre de manière saine, bouger, et c’est précisément ce qu’aujourd’hui tout médecin ou nutritionniste nous recommande. C’est une chose que les Grecs savaient déjà très bien : pour vivre bien, il faut manger bien, être heureux à table mais ne pas trop manger, être bien avec les autres c’est-à-dire manger ensemble (comme le disait Plutarque : quand on s’assoit à table, on ne s’assoit pas pour manger mais pour manger ensemble), il est nécessaire que la nourriture que nous mangeons soit propre, tout comme doit l’être l’environnement dans lequel nous vivons. Tout cela l’UNESCO l’a reconnue et considère comme Patrimoine de l’Humanité cette façon de vivre qui était typique de l’antique Méditerranée et qui en partie caractérise encore certaines régions de la Méditerranée moderne.
C’est ainsi que nous sommes très proches à la signification du mot « diète » qui dérive du grec « diaita », qui signifie « régime », « forme de vie », et donc une manière de manger mais aussi de vivre. Le terme « diaita » est un terme particulièrement riche en significations qui se trouve aussi dans la poésie, dans le lyrisme, c’est un terme qui revient constamment : les Grecs disaient « changer de vie » comme « changer de diète » mais pas dans le sens que nous le comprenons aujourd’hui. Parmi les significations secondaires, c’est aussi le « lieu », « demeure » : « diaita » est ainsi également le lieu où nous résidons, le lieu où nous expérimentons et vivons, et donc notre habitat mais aussi nos habitudes. Toutefois, « Diète » signifie aussi « règle » et indique aussi la « cabine du navire » : le lieu d’où le commandant conduit le navire, la fait flotter, la fait arriver à destination et pour nous, la diète est le tableau de contrôle duquel nous naviguons dans la vie et conduisons notre corps, notre être, et surtout nous régissons nos conduites.
L’UNESCO, en faisant de la Diète méditerranéenne un patrimoine, a voulu réactualiser tout cela et en un certain sens, lancer aussi un message au monde, qui représente un défi car c’est à travers la nourriture et la ré-adoption, la modernisation et la re-stylisation des bonnes pratiques que nous pouvons résoudre les problèmes futurs de la Planète.


mipaaf créeMeddiet - Le portail de la diète méditerranéenne "est un projet de l'Université de Rome Unitelma Sapienza, fait avec cAttribut du Ministère des politiques agricoles, alimentaires et forestières - Décret ministériel no. 93824 du 30 décembre 2014 et mis à jour en 2018 en collaboration avec CREA - Research Center for Food and Nutrition.

Viale Regina Elena, 295 - 00161 Rome
Tél. 06-81100288 Fax 06-6792048
TVA nr. 08134851008
Politique de confidentialité